Message COVID-19

INFORMATIONS COVID

Compte tenu de la situation pandémique actuelle, voici les mesures mises en place pour vous protéger, protéger notre équipe et nous permettre de continuer à soigner vos animaux :

–       Le Cabinet restera ouvert aux heures habituelles. Vos RDV pris sont donc maintenus.

–       Comme depuis le dernier confinement, les portes sont fermées à clés. Vous pouvez toquer sur la porte pour vous signaler. Nous viendrons vous ouvrir le plus rapidement possible !

–       Seul un accompagnant par animal sera autorisé.

–       Nous vous ferons rentrer un par un, l’attente se fera dehors. Couvrez vous et couvrez les !

–       Merci d’utiliser le gel hydroalcoolique mis à disposition dans la salle d’attente.

–       Au sein du Cabinet, soit vous nous déposerez l’animal, soit nous vous laisserons patienter dans la salle d’attente.
La communication risque d’être perturbée. N’hésitez pas à nous recontacter si des informations sur votre animal vous manquent ou ne sont pas claires.

–       Dans la mesure du possible, nous vous demandons de nous prévenir de votre passage pour des aliments ou un renouvellement de traitement, pour que nous puissions le préparer et ainsi diminuer l’attente de tous.

Nous avons conscience que ces mesures sont strictes et contraignantes mais nécessaires pour la Santé de tous et pour être autorisées à continuer de soigner vos animaux.

Bon courage à tous pour ces jours à venir !

Où assurer son chien ?

Assurer son chien peut s’avérer très utile pour faire face à d’éventuels frais vétérinaires importants. Pourtant, il n’est pas facile de trouver la mutuelle idéale, tant il existe de compagnies et d’offres différentes. Toutefois, certains critères peuvent vous aider à faire votre choix. Voici quelques conseils pour trouver l’assurance la plus adaptée aux besoins de votre animal.

Connaître les besoins de son chien

Un chien est plus ou moins exposé aux risques en fonction de son âge, de son activité ou encore de sa race, certaines races étant plus enclines à développer certaines maladies.

Prenons l’exemple d’un chien de chasse : son cœur, ses tendons, ses articulations et ses muscles sont particulièrement sollicités, ce qui l’expose davantage à des problèmes de santé, même s’il est très bien entraîné. Sans parler des risques de contamination par la faune, qui n’est pas rare chez les chiens de chasse. Par conséquent, il est fondamental de connaître les besoins de son chien avant de choisir une assurance.

Les différentes formules proposées

En général, les compagnies d’assurance pour animaux proposent trois types de formules. Premièrement la formule économique ou formule réduite, qui est comme son nom l’indique peu coûteuse, et couvre partiellement les frais des consultations vétérinaires, d’hospitalisation et des interventions chirurgicales.

Ensuite, on trouve la formule dite intermédiaire ou formule confort. Moyennement coûteuse, elle prend en charge un taux plus important des frais vétérinaires, même en cas de problème mineur.

Enfin, la formule complète, parfois appelée premium ou haut de gamme, permet d’être remboursé à 100 %, dans la limite d’un plafond annuel. Il existe même des forfaits couvrant en partie la chimiothérapie ou la radiothérapie. Ce type d’assurance prend aussi en charge certains actes de prévention tels que les vaccins, les bilans de santé, et l’achat de produits.

Bien lire le contrat

Avant de s’engager, il est préférable de bien lire les conditions générales. Par exemple, il faut comparer le délai de carence, c’est à dire la période durant laquelle le chien n’est pas pris en charge. Ce délais a pour but de vérifier que le chien est en bonne santé, et peut être compris entre une semaine et deux mois, mais peut parfois atteindre six mois. Chaque assureur est libre de le fixer librement, et certains n’imposent aucun délais de carence.

Aussi, il faut porter attention aux exclusions, qui sont généralement des maladies congénitales, héréditaires ou génétiques ainsi que des problèmes de santé dus à une pathologie ou à un accident antérieurs à la signature du contrat.

Enfin le propriétaire a tout intérêt à se tourner vers une assurance qui n’applique pas de franchise, qui peut augmenter à mesure que le chien vieillit.

Les critères les plus recherchés par les maîtres

Pour commencer, il est évident que les maîtres sont à la recherche du meilleur taux de remboursement possible en cas de problème de santé, avec un plafond annuel de remboursement dépassant les 1800€. Ils vont également privilégier les offres sans délais de carence et sans franchise.

Les contrats qui incluent les actes de prévention comme la vaccination, le bilan de santé, l’identification de l’animal, la stérilisation, les vermifuges entre autres, sont également très recherchés.

Certains souhaitent une prise en charge des médecines douces, de plus en plus populaires chez les animaux. D’autres préconisent également une aide à la recherche en cas de perte ou de vol de l’animal, ou encore la garantie d’un système de garde du chien en cas d’hospitalisation du maître. Enfin, certains contrats offrent la possibilité d’obtenir une réduction si un deuxième chien est assuré, ce qui est aussi très apprécié.

Utiliser les nombreux comparateurs d’assurances

En général, les offres des différentes compagnies sont assez similaires, mais il est conseillé de les comparer afin de trouver la solution la plus adaptée à vos besoins. Ainsi, le moyen le plus simple et efficace de faire un tour d’horizon de toutes les offres reste le comparateur d’assurances chien sur internet.

Une fois que vous aurez complété quelques renseignements sur votre chien comme son âge, sa race, son sexe, les antécédents médicaux, vous pourrez recevoir plusieurs devis gratuits. Les comparateurs en ligne sont les outils idéals pour pouvoir comparer les offres et toutes leur subtilités, et ainsi faciliter votre choix.

Membre du réseau Réseau Cap Douleur