Message COVID-19

Nouvelle organisation suite au Covid-19 :

Nous réalisons à nouveau les vaccinations, les chirurgies de castration et de stérilisation, les détartrages et les coupes de griffes.
Cependant, afin de respecter au mieux les mesures barrières, le fonctionnement du Cabinet est un peu modifié :

Comme au préalable, il faut prendre RDV avant de venir. Et maintenant, il faut essayer de nous téléphoner au préalable pour un achat.
Il faut venir seul au Cabinet avec votre animal. Nous vous faisons patienter devant la porte d’entrée : nous viendrons vous ouvrir.
Il vous est demandé de porter un masque dans l’enceinte du Cabinet, de respecter au maximum la distance de 1 mètre avec notre équipe et de respecter le sens de circulation.
Pour les consultations « maladies », il faut nous déposer votre animal à l’heure convenue au préalable. Il sera examiné par nos soins et vous pourrez le récupérer plus tard dans la journée.
Pour les vaccinations, nous vous demanderons (sauf pour les premières vaccinations chiots/chatons) de rester dans la salle d’attente ou à l’extérieur du Cabinet si le temps le permet.

La communication risque d’être un peu perturbée. Si nous n’avons pas répondu à une de vos questions ou inquiétudes, n’hésitez pas à nous téléphoner ou à nous faire un mail au « cabinetvetcrayon[AT]gmail.com ».

A très bientôt!
L’équipe du Cabinet Vétérinaire du Crayon

Comment nourrir correctement votre chien ?

Les besoins des chiens diffèrent beaucoup selon la race, l’âge, la santé, l’état physiologique et son mode de vie.

L’alimentation ménagère

L’alimentation ménagère peut être bonne pour la santé du chien à condition qu’elle soit équilibrée. Elle doit être composée de viandes, de céréales, de légumes verts auxquels s’ajoutent de l’huile, de la levure de bière et un complément de vitamines et de minéraux.
Le principal problème reste donc à préparer cette nourriture saine, chaque jour, d’autant plus que les besoins de votre chien varieront au fil du temps. Sans connaissances avancées en diététique et en nutrition vous risquez donc de nuire à la santé de votre animal.


Un chiot en pleine croissance a besoin de 4 repas jusqu’à 3 mois, composés de 50% de viande, 25% de riz, 10% de légumes et 10% d’un mélange de nutriments essentiels. De 3 à 6 mois, il n’a plus besoin que de 3 repas, puis 2 jusqu’à un an. A partir d’un an 1 seul repas suffit à ses besoins alimentaires.
Notons que pour le chien adulte, la proportion de viande passe à 35%, accompagnée de 25% de légumes, 30% de céréales et 10% de nutriments.
Les principales contraintes de cette préparation restent le temps de préparation de la gamelle, qui ne se conserve que 2 à 3 jours maximum au réfrigérateur, et le prix du repas (il doit être composé d’aliments frais et de bonnes qualités).

L’alimentation industrielle

L’alimentation industrielle est de loin le meilleur rapport qualité/temps de préparation. Rapide à préparer et surtout toujours équilibrée, elle suffira à elle seule à combler les besoins alimentaires de votre compagnon.
Nous vous conseillons d’opter pour des produits premium qui sont fabriqués à partir d’ingrédients de qualité supérieure ayant un niveau nutritionnel et une digestibilité plus élevés. Les produits standards ne garantissent ni l’origine ni la qualité des produits utilisés. Le principal avantage est que ces aliments sont conçus par des spécialistes de la nutrition canine, ils y contiennent donc la proportion optimale de tous les nutriments.

Boites ou Croquettes ?

Un chien prend ses habitudes alimentaires dès son plus jeune âge, il sera difficile par la suite de lui faire changer. Donc faites tout de suite le bon choix !

Croquettes : Elles offrent de nombreux avantages.

  • Moins chères qu’une alimentation ménagère ou qu’une boite de pâtée.
  • Meilleure santé bucco-dentaire car elles empêchent la formation de tartre.
  • Plus hygiéniques, une odeur moindre et elles ne tournent pas.
  • Plus digestibles, elles limitent les risques de diarrhée et de flatulence.

 

Boites à pâtée : Nourriture de luxe pour le chien, mais qui comportent ses inconvénients.

  • A l’inverse des croquettes, la pâtée favorise l’apparition du tartre.
  • Alimentation qui s’avère assez couteuse.
  • Elle contient entre 70 et 80% d’eau, pour qu’un chien se nourrisse correctement il devra donc manger plus de pâtée que de croquettes.
  • Les boites ont tendance à tourner l’été.

Nous vous conseillons donc d’opter pour une nutrition à base de croquettes, plus saines pour le chien et moins coûteuses pour le porte-monnaie. Cela ne vous empêche pas de faire plaisir à votre compagnon de temps en temps en lui offrant une friandise (os à ronger par exemple) en dehors des repas.
Poser nous toutes vos questions en nous contactant par mail, ou en venant au cabinet vétérinaire Lyon 3 du Crayon.

Membre du réseau Réseau Cap Douleur