Les principales maladies digestives chez les lapins et rongeurs

Comme tous les animaux, nos amis les lapins et autres rongeurs sont sujets à des maladies digestives. Les principaux symptômes notables sont problèmes de transit, fièvre et état de faiblesse.


La fragilité de la flore digestive de nos petits compagnons impose le plus grand sérieux et une attention toute particulière pour dépister et traiter ces maladies.
Si vous remarquez tout signe de maladie infectieuse chez votre lapin ou votre rongeur, il est recommandé de conseiller rapidement un vétérinaire afin d’établir un diagnostic précis suivi du traitement adéquat.

Les trichobézoards

Ce sont des boules de poils qui se forment au niveau de l’estomac et qui bloquent le transit intestinal de nos compagnons. Cette maladie est très fréquente en période de mue, chez les rongeurs à poils longs, ceux qui sont fortement parasités et chez les rongeurs qui s‘ennuient et qui passent leur journée à se toiletter.
Les principaux symptômes sont l’anorexie, un amaigrissement et de la constipation.
Cette maladie se soigne en donnant de l’huile de paraffine ou de l’huile minérale à votre animal de compagnie.
En prévention, donnez à votre animal un espace de vie suffisamment grand et fourni en activités pour qu’il s’occupe tous les jours.

Les diarrhées

Connue de l’homme, cette maladie est plus dangereuse pour nos rongeurs, du fait de leur petite taille. En effet, avec leur petit organisme, ils peuvent se déshydrater très rapidement. La maladie doit être prise au sérieux, et traitée rapidement, sous peine d’entraîner le décès de l’animal en 48 à 72 heures.
Les symptômes observés sont : état de faiblesse, manque d’appétit, fièvre, et douleur abdominale importante.

Les causes peuvent être d’ordres :

Alimentaires

Inadaptée ou trop variée pour votre animal de compagnie.

Traitement antibiotique

Infection bactérienne

Due aux colibacilles, salmonelles et bactéries de type Clostridium.

Infection virale

Infestation parasitaire

Due aux vers digestifs et coccidies.

La prévention passe par une alimentation constante, adaptée à chaque espèce et de bonne qualité.

Les ballonnements

Problème qui touche essentiellement nos amis les lapins. Les ballonnements peuvent être dus au stress, à une surcharge en aliments frais (verdure, légumes frais), à une diarrhée ou encore à des trichobézoards.
L’animal a l’estomac gonflé et est épuisé. Il est alors nécessaire de consulter un vétérinaire au plus vite afin de traiter la maladie et soulager votre compagnon le plus rapidement possible.