L’importance de l’hygiène des oreilles pour chiens et chats

Une hygiène régulière des oreilles est bien souvent indispensable pour nos animaux de compagnie. En effet, elle permet de prévenir des affections inflammatoires (telles que l’otite), de les dépister et donc de rapidement les prendre en charge avant qu’elles évoluent et impactent la santé de votre chien ou chat. Si vous avez un doute sur la santé de votre compagnon, n’hésitez pas à appeler notre cabinet vétérinaire pour prendre rendez-vous, ces affections ne se soignent pas toutes seules.

Les races les plus sensibles

Certaines races sont plus sensibles aux troubles de l’oreille que d’autres. En règle générale, les chats sont moins sujets aux affections que les chiens. 5 types de nos compagnons canins sont d’autant plus sujets aux otites et autres maladies, et nécessitent donc une attention toute particulière :

 

  • Les chiens possédant un pelage abondant à la base des oreilles (Bichon, Caniche).
  • Les chiens à tendance allergique (Labrador, Berger Allemand)
  • Les chiens de chasse, à cause de leurs activités. Ils sont plus exposés aux risques qu’un corps étranger s’introduise dans leurs conduits auditifs.
  • Les chiens à tendance « séborrhéique » (Boxer, Cocker)
  • Les chiens à oreille tombante (Cocker, Basset Hound)

 

Pourquoi et comment nettoyer les oreilles de mon animal ?

Ce soin permet de prévenir les affections, de repérer très vite un corps étranger introduit dans le conduit auditif et de tout simplement surveiller l’état de santé de ce conduit.

Les soins doivent être prodigués à l’aide d’un nettoyant auriculaire spécifique, que vous trouverez en vente chez votre vétérinaire. Il est totalement proscrit de nettoyer les oreilles de votre compagnon avec un coton-tige. Au contraire du nettoyant spécifique, le coton-tige enfoncerait encore plus le cérumen, les saletés et les corps étrangers. Il faut savoir que le conduit auditif de nos animaux est bien différent du nôtre, il est plus profond et en forme de L majuscule.

Le nettoyage des oreilles se fait en suivant 5 étapes :

 

  • Relever le pavillon et épiler la base des oreilles si nécessaire.
  • Instiller le nettoyant auriculaire en bonne quantité.
  • Malaxer la base de l’oreille pendant une bonne dizaine de secondes afin de bien faire pénétrer le produit, jusqu’à entendre un bruit de flots.
  • Essuyer autour de l’oreille avec un chiffon ou une serviette propre.
  • Et enfin, éviter que votre animal ne lèche l’excédent.